Tomber dans les pommes dans Vaudreuil-Soulanges

Verger Labonté enfant pomme
Marie-Belle Ouellet

Partager cet article

Rédactrice, écrivaine et poète, Marie-Belle Ouellet manie les mots avec finesse afin de composer des contenus rédactionnels audacieux. Son baccalauréat en études littéraires profil création lui a permis d'acquérir des compétences clés. Collaborant à des projets corporatifs, créatifs et artistiques de toutes sortes, elle participe également au dévoilement de la splendeur de sa région : Vaudreuil-Soulanges.

Depuis que je suis toute petite, j’ai le souvenir des tours de tracteurs et des rayons du soleil qui réchauffent ma pomme. J’ai le souvenir des premiers jours de fraîcheur à prendre l’air pour de vrai. C’était bon, c’était vivant. C’étaient de doux instants que je vivais entre les rangées de pommiers. Je profitais de mon insouciance, de la facilité que j’avais à m’émouvoir de presque rien, de la beauté éloquente des terres agricoles. Les bruits discrets du verger me faisaient décrocher du stress de la ville. Je ne pensais pas qu’une pomme pouvait en faire autant et vous? Je n’aurais jamais cru que de me retrouver à profiter du temps des pommes, me ferait me sentir si bien et ce, encore aujourd’hui avec mes propres enfants.

Dans mes souvenirs, ça sent la cannelle à la pelle. Il y a des pommes partout et des sourires sur le visage de tout le monde. J’ai toujours aimé les vergers, l’odeur des fleurs de pommiers. Je me souviens qu’à chaque fin d’été, on se réunissait en famille et on partait pour une petite excursion en campagne. Il y avait quelque chose de magique. Des pommiers partout, des odeurs d’herbe et de fruits frais nous envahissaient.

Je me sentais libre de ramasser le plus de pommes possible pour combler ma gourmandise de petite fille. Mais surtout, j’adorais croquer sa chair juteuse et sucrée. Le goût d’une pomme n’est pas le même lorsqu’on prend le temps de le découvrir. En plus des Mcintosh, j’ai découvert : les Lobos, Cortlands, Jersey Mac, Paulared, Vista Bella, Spartan, Empire et de nombreuses autres pommes délicieuses.

Les saisons ne durent jamais assez longtemps au Québec. C’est ce qui fait que je veux en profiter et que j’ai le goût de savourer chacune des activités offertes durant la belle saison.

Chaque fois que je fais un tour chez un producteur de pommes de Vaudreuil-Soulanges, j’ai le sentiment de m’accorder du temps de qualité pour moi et pour ma famille. Je tricote des moments inoubliables pour mes petits afin qu’ils se souviennent avec émotions de chacune de ces secondes précieuses passées tous ensemble à déguster l’instant présent dans un verger.

Vous pouvez profiter encore des bons moments pour l’autocueillette à la Ferme Anse au sable, la Ferme Quinn, au Verger de Hudson, au Verger Labonté ou au Vignoble de Pomone. Profitez-en!

Autres carnets de voyages qui pourraient vous intéresser

Confidences d’une passionnée
Inspirations - Marie-Belle Ouellet

Confidences d’une passionnée

En savoir plus
Vaudreuil-Soulanges, une évasion culturelle près de la nature
Générale - Jessica Gallant Nomade Magazine

Vaudreuil-Soulanges, une évasion culturelle près de la nature

En savoir plus
Parcours dans les arbres à Arbraska Rigaud
Générale - Chantal Allard

Parcours dans les arbres à Arbraska Rigaud

En savoir plus
Le magasinage du temps des Fêtes… en mode COVID
Générale - Colette Lebel

Le magasinage du temps des Fêtes… en mode COVID

En savoir plus
Cycliste de passage dans Vaudreuil-Soulanges
Générale - Équipe éditoriale

Cycliste de passage dans Vaudreuil-Soulanges

En savoir plus
Randonnée familiale à vélo au canal de Soulanges
Générale - Marie-Claude Daoust

Randonnée familiale à vélo au canal de Soulanges

En savoir plus